Vous avez mené avec succès votre collecte de mots-clés et vous avez toute une liste. Mais il reste un problème. Une des règle d’or du SEO dit « une page web, un seul mot-clé« . Comment faire le choix des mots-clés qui vous positionner au top de Google et autres moteurs de recherche ?

Importance des mots-clés dans votre stratégie SEO

Si vous êtes novice dans le SEO, alors apprenez que les moteurs de recherche (comme Google) classent les pages web en fonction des sujets qu’elles traitent. Et ces sujets sont identifiés et classés à l’aide des mots-clés. C’est pourquoi vous allez constater que les résultats des recherches sont différents en fonction des mots que vous tapez. Vous n’aurez jamais des résultats identiques avec des mots différents même si la différence est au niveau d’une seule lettre. Par exemple « agence web » et « agences web » n’affichent pas le même dans le même ordre sur Google.

Vous l’aurez compris, le succès de votre stratégie SEO est intimement lié à votre choix deS mots-clés. Vous pouvez faire toutes les optimisations possible (techniques et backlinking), mais si vous avez choisi les mauvais mots-clés, vous aurez des piètres résultats. Comment donc faire le bon choix des mots-clés ?

Choix des mots-clés : comment s’y prendre pour placer son site au top

Le bon choix des mots-clés dépend de votre objectif. Les critères à prendre en compte ne sont pas pareils si c’est pour une campagne AdWords ou le référencement naturel. Nous traiterons le cas du choix des mots-clés pour les campagnes AdWords dans un prochain article. Pour l’instant concentrons-nous sur comment choisir ses mots-clés pour positionner naturellement son site sur la première page des résultats des moteurs de recherche.

Voici les trois critères à garder en tête lors du choix des mots-clés

1- Le mot-clé doit avoir une longue traine :

longue traine Un mot-clé longue traine est un mot-clé qui a entre 04 et 05 mots. Je sais que dit comme ça c’est un peu con. Mais on parle bien d’un mot-clé, comment est-ce possible qu’il soit constitué de quatre mots ? En fait cela vient d’une des règles d’or du SEO qui stipule qu’une page est égale à un mot-clé. C’est-à-dire qu’il faut référencer chaque page pour un seul mot-clé. Du coup mots-clés est devenu une expression qui désigne un ensemble de mots utilisés pour référencer une page web. Mais là on s’égare, revenons à nos moutons (mais pas comme des moutons 😊). Le mot-clé parfait contient donc plusieurs mots (04 à 05). Je vous explique pourquoi : plus un mot est court plus il est compétitif. Ça veut dire qu’il y a énormément des gens qui veulent se classer premier pour ce mot-là. Si par exemple vous visez le mot-clé « restaurant », il sera difficile de compétir pour ce mot car tous les restaurants vont viser ce mot là ; mais le hic c’est qu’il y’a beaucoup de restaurants et juste 8 à 10 places sur la première page de recherche Google. Vous comprenez un tout petit peu ? Ce sera la guerre. Pour éviter la bagarre, on applique une bonne veille stratégie de guerre à savoir « diviser pour mieux régner ». On va donc diviser tous ces restaurants-là en leur spécialité et ville par exemple. Ce n’est qu’un exemple pour illustrer quelqu’un (d’autre aurait pu diviser selon un autre critère. Le mot-clé « restaurant » peut ainsi être troqué par exemple par « Restaurant chinois à Abidjan ». Et là la compétition diminue drastiquement je vos le promet. Ceci a également l’avantage de vous positionner pour une cible très précise, votre cible principale. Vous ne serez classé que pour ce mot-clé-là et n’attirerez pas des gens qui cherchent un restaurant italien ou ceux qui cherchent un restaurant chinois à Douala.

Le conseil : choisissez un mot-clé qui contient 4 à 5 mots précis sur ce que vous proposez.

2- Le mot-clé parfait à un bon volume de recherche

volume mot-cle

Le bon mot-clé a également un volume de recherche important. J’entends par volume de recherche le nombre moyen de recherche sur ce mot-clé par mois. Ce nombre peut être déterminé par des outils que nous verrons plus bas. Toutefois l’importance est relative ici. Tous les secteurs n’ont pas la popularité sur le web. D’autres sujets sont plus prisés que d’autres. Donc lorsque je parle de volume de recherche important, je parle relativement aux chiffres de ce secteur. Si le volume dans ce secteur est de 4500, alors 2500 à 3000 c’est important. Mais 1000 ou 15000 faut pas y aller à défaut vous jetterez des tas de prospects à la poubelle.

Le mot-clé parfait à un niveau de difficulté bas

niveau de difficulté du mot clé

Le niveau de difficulté ou keyword difficulty quant à lui est quelque chose de beaucoup plus compliqué. Il prend en compte un tas d’éléments techniques. Je vous fais grâce de la liste et vous devriez m’en remercier d’autant plus que les connaitre n’est pas vraiment primordiale pour bien choisir ses mots-clés. Le niveau de difficulté est un chiffre compris entre 1 et 100 qu’on retrouve dans la plupart des outils d’analyse SEO. Nous parlerons plus bas des outils. Le niveau de difficulté d’un mot-clé représente la difficulté de se positionner en tant que premier pour ce mot-clé-là sur les moteurs de recherche. En français facile, plus ce chiffre est proche de 100, plus il vous sera difficile de bien vous positionner pour ce mot-clé-là. De manière générale dès que le niveau de difficulté d’un mot-clé dépasse 50 il faut commencer à chercher autre chose. Le niveau de difficulté parfait étant en dessous de 30.

Le conseil : choisissez les mots-clés avec un niveau de difficulté inférieure à 40. L’idéal étant inférieur à 29.

Les outils pour vous aider dans le choix de vos mots-clés

Nous avons vu plus haut qu’un bon mot-clé devrait avoir entre 4 et 5 mots (j’ai aussi expliqué comment un mot pouvait contenir 5 mots). Pour cela pas besoin d’outil. Je crois que chacun sait compter de Un jusqu’à cinq. Si ce n’est pas le cas…  Enfin bref, nous avons aussi vu que le mot-clé parfait devait avoir un bon volume de recherche. Pour mesurer le volume de recherche, moi j’utilise Keyword Everywhere. Dès que vous saisissez votre mot dans Google, il vous donne le volume et d’autres détails intéressants. À condition d’avoir installé l’extension sur votre navigateur. Il a l’avantage d’être entièrement gratuit. Avec un peu de curiosité vous trouverez beaucoup d’autres sur le web. Le dernier critère était le niveau de difficulté du mot-clé. Comme je le disais c’est assez compliqué à déterminer du coup à ma connaissance il n’y a pas d’outil gratuit vous permettant d’avoir le niveau de difficulté d’un mot-clé (si vous en connaissez, merci de partager en commentaire). Par contre il existe des outils payants avec des offres gratuites limitées qui vous permettent d’avoir le niveau de difficulté du mot-clé, le volume de recherche du mot-clé, les propositions de mots-clés ainsi que plein d’autres informations sur votre mot-clé, tout ceci sur une seule et même interface. Géniale non ? Mais faudra débourser quelques dollars pour ce confort.  Moi particulièrement je préfère KWfinder. Mais vous avez aussi Ahrefs et pleins d’autres que vous trouverez sur le web.

Voilà c’est tout. Si vous avez besoin d’accompagnement dans votre stratégie référencement naturel et optimisation SEO, contactez l’agence SEO TECHSOFT. Nous mettrons toute notre expérience et notre savoir-faire créatif au service de votre visibilité.

S vous avez aimé l’article ou souhaitez la compléter, merci de laisser un commentaire.  Partagez avec vos amis et collègues. Le savoir ça se partage.